contact@garona.fr05 61 15 80 80

Blog Expert

La Pergola Bioclimatique
15/07/2018 | Laboratoire
La PERGOLA BIOCLIMATIQUE, compromis parfait entre véranda et store ! La pergola bioclimatique à lames orientables vous permet d’investir votre terrasse quelle que soit la saison. Au printemps et en été : les lames s’ouvrent et se...

La PERGOLA BIOCLIMATIQUE, compromis parfait entre véranda et store !

maison-terrasse-pergola

La pergola bioclimatique à lames orientables vous permet d’investir votre terrasse quelle que soit la saison.

Au printemps et en été : les lames s’ouvrent et se ferment pour vous protéger du soleil et réguler la température. Autrement dit, elle réduit la chaleur lorsque vous vous trouvez dessous tout en laissant passer un petit courant d’air bien appréciable.

En automne et en hiver, l’ouverture des lames vous permet de faire pénétrer les rayons du soleil, et ainsi réchauffer votre intérieur. Mais comme ces saisons sont souvent capricieuses, la fermeture des lames vous permet aussi de vous abriter de la pluie et du vent. Ces pergolas sont d’ailleurs conçues pour résister à des vents violents en position fermée, contrairement aux stores bannes ou voiles d’ombrage.

À l’origine, la pergola était simplement un support pour les plantes grimpantes. C’était elles qui jouaient le rôle du climatiseur. La structure même de la pergola (avec ses barres verticales) permettait au lierre de croître pour occuper tout l’espace créant ainsi un joli coin d’ombre durant l’été 100% naturel ! Et pendant l’hiver l’absence de végétation laissait passer les rayons du soleil dans votre maison, mais question étanchéité cette installation n’était pas au top.

Aujourd’hui, le principe est resté identique sauf que le lierre a été remplacé par des lames orientables. Ce sont elles désormais qui optimisent la régulation thermique.

La pergola s’installe le plus fréquemment adossée à la façade de la maison, mais elle peut se monter un peu partout selon les configurations : au cœur du jardin comme un kiosque, au bord de la piscine ou encore entre votre maison et le garage non attenant par exemple.

terrasse-maison-pergolaterrasse-maison-pergola

Régulation thermique, comment ça marche ?

Le toit de la pergola est constitué d’un ensemble de lames en aluminium horizontales et orientables. Les lames reposent par un dispositif autoportant sur quatre poteaux ou deux si la pergola est adossée à un mur. Ce système assure un meilleur confort thermique pour la maison, il évite les surchauffes l’été et protège de la pluie tout en favorisant les apports solaires l’hiver.

La pergola assure une meilleure ventilation naturelle par la libre circulation de l’air. Dès qu’il commence à faire chaud, la pergola élimine l’effet de serre : le vent peut passer entre les lames, qui ne sont alors pas entièrement fermées. L’air chaud est redirigé vers l’extérieur. La terrasse est ventilée et permet de profiter du salon de jardin, tout en évitant l’excès d’ensoleillement.

Les lames s’orientent soit mécaniquement par une manivelle, soit elles sont radio-télécommandées, soit automatiquement en fonction de la météo à l’aide de capteurs (comme les essuie-glaces des voitures modernes par exemple, qui se déclenchent en cas de pluie). Dès qu’il pleut, les lames s’imbriquent pour créer un toit fermé et étanche, l’eau de pluie est déversée dans un conduit d’évacuation aménagé et peut même être récupérée pour arroser le jardin : économie et écologie !

Sur certains modèles, des stores verticaux ou parois vitrées ou systèmes d’éclairage peuvent être rajoutés en option.

terrasse-maison-pergolaterrasse-maison-pergola

Quelle est la réglementation ?

La pergola, tout comme la véranda, sont des projets d’aménagement idéaux pour profiter au mieux des espaces extérieurs. Elles mettent en valeur l’esthétique d’une maison et c’est aussi un vrai plus pour profiter de la chaleur naturelle. Comme tout projet d’aménagement, elles doivent aussi répondre à certaines exigences en termes de réglementation.

Lorsque la pergola est démontable et légère (installée pour quelques mois par exemple), en principe aucune autorisation n’est requise. Mais si elle est fixe et construite après la construction de la maison, et surtout lorsqu’elle dépasse 5m² de superficie (surface de plancher et emprise au sol), une demande de travaux est nécessaire. Cette démarche doit se faire auprès du service de l’urbanisme de la ville, qui délivre ensuite une autorisation.

Si la superficie de la pergola est supérieure à 20m² et/ou la hauteur supérieure à 12m, c’est une déclaration préalable de travaux qu’il faut déposer. Selon les projets, le service de l’urbanisme peut aussi imposer un permis de construire.

Mieux vaut vérifier auprès de la mairie avant de se lancer. Et lorsque votre logement est situé à proximité d’un monument classé, adressez plutôt la demande à l’architecte des bâtiments de France de votre région.


Ces articles pourraient vous intéresser :

La Terrasse

 

0 Commentaire(s)

    Aucun commentaire n'a été posté pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous désirez rester informés ?

N'attendez plus pour vous inscrire à notre newsletter !
Inscription newsletter