contact@garona.fr05 61 15 80 80

Blog Expert

La Terrasse
01/07/2018 | Système constructif
Généralement lors de l’achat ou de la construction d’une maison, on a tendance à se concentrer sur l’intérieur. Mais il ne faut pas négliger les aménagements extérieurs qui ont leur importance pour votre confort notamment mais aussi...

Généralement lors de l’achat ou de la construction d’une maison, on a tendance à se concentrer sur l’intérieur. Mais il ne faut pas négliger les aménagements extérieurs qui ont leur importance pour votre confort notamment mais aussi car c’est un bon moyen d’apporter une plus-value à la maison. Et la terrasse est un élément essentiel de votre habitation !

Vous avez envie de faire construire une terrasse ? Excellente idée ! Oui, mais quel revêtement de sol choisir ? Béton, bois, PVC, carrelage, les possibilités sont nombreuses. Particularités, conseils et astuces, avantages et inconvénients de chaque type de sol de terrasse, vous trouverez toutes les réponses à vos questions pour faire le bon choix.

Terrasse_CarrelageTerrasse-bois

Type de sol : 6 points clés pour se décider

Choisir le sol de sa terrasse est une étape essentielle, voici les éléments à prendre en compte pour choisir son revêtement :

– Esthétisme : Quel revétement vous plaît le plus visuellement ? Quelle ambiance souhaitez-vous donner à cette terrasse ?

– Entretien : Aurez-vous suffisamment de temps (et d’envie) pour entretenir votre terrasse ? Une terrasse bois demande par exemple davantage d’entretien, que du béton ou du carrelage.

– Budget : Cela peut paraître évident mais l’écart de prix entre les différents revêtements de sol peut être très important et le budget alloué peut devenir un critère déterminant de choix.

– Confort : Le carrelage est sans doute le revêtement de sol le plus facile à entretenir, et il est très résistant, mais, car il y a un mais, contrairement au bois, c’est froid pour les pieds…

– Usage : Quel passage y aura-t-il sur cette terrasse ? Intensif, fréquent ou occasionnel ? Déterminez cet élément pour choisir un sol plus ou moins robuste.

– Taille : Comment sera-t’elle aménagée (coin repas, coin barbecue, coin détente…) ? Quelles sont les dimensions de votre terrain ?

Mise en œuvre

  • Un sol en dallage (pierre, carrelage ou carreaux de ciment) se pose sur une chape de béton. Celle-ci, idéalement réalisée en mortier d’imperméabilisation, sera très légèrement pentue (minimum 1,5 cm / mètre) pour faciliter les écoulements d’eau et éviter toute infiltration.
  • Avec des dalles naturelles de grande taille et très lourdes, la pose peut se faire directement sur du sable compacté.
  • Pour un revêtement en bois, naturel ou composite, l’installation peut se faire sur un sol compacté ou sur le terrain recouvert d’un film géotextile, en fixant les lames de plancher sur une trame en lambourdes montée sur plots en béton.
  • Dans le cas d’un terrain avec une forte pente, la terrasse sur pilotis est une bonne solution. Reliée à la façade, elle est maintenue par des piliers en bois, en béton ou en métal. Si elle est construite ultérieurement et qu’elle se situe à plus de 60 cm du sol et mesure plus de 20 m², un permis de construire est obligatoire.
  • Avoir une terrasse en bois demande un certain entretien pour préserver son éclat et sa longévité. Notre astuce : mélangez un peu de savon noir avec de l’eau chaude et frottez les lames avec un balai brosse. C’est un excellent dégraissant, antibactérien et insecticide naturel. Voilà un bon moyen d’entretenir votre terrasse bois avec des produits naturels.

Quelle dimension pour votre terrasse ?

Pour disposer une table avec 6 à 8 chaises, tout en ayant du recul et de la place pour circuler, il faut une surface d’au moins 10 à 15 m² min.

 

Notre astuce déco :

Pensez aux spots à LED encastrables au sol pour un éclairage moderne tout intégré !

Béton empreinte ou béton imprimé, le principe du matriçage

De plus en plus plébiscité, le béton offre de multiples possibilités d’agencements intérieurs ou extérieurs. Doté de nombreux atouts en termes d’esthétisme, de résistance et d’entretien, le béton décoratif est devenu en quelques années un incontournable en maison individuelle. Grâce à la technique du matriçage, le béton empreinte ou béton imprimé offre une excellente alternative aux solutions d’agencement extérieur. À la fois résistant, économique et personnalisable, il séduit de plus en plus. En quelques étapes, ce béton décoratif prend l’aspect naturel de matériaux tels que le bois, la pierre, les pavés ou l’ardoise… Cette technique innovante permet de créer des effets infinis de reliefs, de formes et de couleurs, grâce à une large palette de matrices et de colorants. Un procédé qui requiert une expertise technique pointue, tout en laissant libre cours à la créativité, pour des réalisations adaptées à tous les styles d’architectures, des plus traditionnelles aux plus contemporaines. Frises, pierres, pavés, bois, le béton empreinte s’inspire des styles et des tendances, imite les aspects et propose des réalisations saisissantes de réalisme, tout en garantissant une résistance exceptionnelle et un entretien minimal. Ce revêtement décoratif convient tout particulièrement aux surfaces à fortes sollicitations, c’est donc l’idéal pour le sol de votre terrasse !
Les étapes de mise en œuvre : étude des pentes, préparation des coffrages, protection des surfaces environnantes, coulage du béton spécial, talochage, coloration (colorant durcisseur à base de Quartz), lissage, impression à l’aide de matrices souples ou rigides, nettoyage et finition (vernissage).

terrasse-beton-imprime-1terrasse-beton-imprime-2terrasse-beton-imprime-3

Caractéristiques matériaux :

  • En béton : Béton ciré, béton lisse, gravier ou galets, béton décoratif (matriçage*), il existe de nombreux types et finitions. Facile d’entretien et résistant. économique.
  • En bois naturel : Frêne, robinier, acacia, chêne, pin… Privilégiez le bois exotique pour une meilleure résistance à l’humidité. Nécessite un entretien régulier pour durer.
  • En bois composite : écologique et imputrescible. Composé à 50% de déchets de scierie et 50% de polyémères. Disponible en lames, dalles ou caillebotis. Moderne, chaleureux, antidérapant même mouillé et garantie sans échardes !
  • En résine : Résine époxy + ciment : sans joints, très esthétique et résistant. Finition en quartz : anti-dérapant. De nombreux choix de finitions.
  • En PVC : A privilégier pour un sol souple. Durabilité moyenne. économique.
  • En pierre : Pierre naturelle (calcaire, marbre, granit…) ou reconstituée. Pensez à rajouter une finition antidérapante. Durable.
  • En caoutchouc : En paillis ou dalles, résiste bien au piétinement et aux températures exceptionnelles. Idéal pour une aire de jeu pour les plus petits.
  • En carrelage : Moderne et très résistant. Facile d’entretien. De nombreuses possibilités. Privilégiez les carreaux antidérapants en grès cérame.
  • En carreaux de ciment : Originaux et très décoratifs, nombreux choix de couleurs et motifs. Facile d’entretien.
  • En gazon synthétique : Facilité de pose, durable et sans entretien. Plus adapté pour un balcon.

 


Articles similaires :

Jardin & Lumières

Toit terrasse


Exemples de réalisations Garona Villa :

https://www.garonavilla.fr/realisations/

0 Commentaire(s)

    Aucun commentaire n'a été posté pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous désirez rester informés ?

N'attendez plus pour vous inscrire à notre newsletter !
Inscription newsletter